top of page
Feuilles ombre
Rechercher
  • christinegroscarret

Le focusing ressenti au cœur d'une fleur


Focuser au coeur de soi
Ressentir

Et si nous regardions notre intérieur comme de potentiels fleurs en éclosion, porteur de parfums, de couleurs prêts à se déployer, s'invitant à notre regard, notre écoute du sensible, vers un désir de transformation. Offrir rosée, chaleur d'un soleil, rayon d'une lune le tout saupoudré de la bienveillance de notre nature profonde.

Une entrée en matière pour vous emmener vers une proposition de dessin, d'écoute et d'écriture.


Nous allons entrer dans plusieurs étapes pour aller au cœur d'une fleur puis glisser voluptueusement vers ses racines.

Prêts ?

Un sens corporel en soi
Mon intériorité

Munissez vous d'une grande feuille et de crayons de couleurs. Je vous attends.


1/ Dessinez avec votre main d'artiste une fleur avec ses pétales (au moins 7) et sa tige.

2/ Offrez vous un temps de centrage installé dans un endroit confortable.



A présent,

3/ Laissez une situation difficile revenir: en pensées, en images, en émotions.

Il est important que vous puissiez pleinement sentir que cette situation est présente en vous. Comme si elle venait de se passer. De sentir que vous l'avez bien contactée. Vous pouvez écrire en quelques mots la situation ou bien en parler à voix haute si cela peut vous aider.


Consignes: pour ce qui va suivre, vous allez vous connectez à votre intérieur, votre ressenti. Ce qui veut dire vous ne trouverez pas dans votre tête votre ressenti. Non, descendez en vous. Observez lorsque vous êtes dans votre tête ou dans votre corps. Par exemple, je sens mon cœur battre, je suis dans mon corps, je suis descendue en moi. Je ne peux pas sentir mon cœur battre dans ma tête (excepté en cas de migraines mais c'est bien différent). Vous saisissez la nuance ? Autre exemple: je me suis disputée avec mon compagnon, l'émotion est de la colère mais je me sens secouée. Pour écrire le ressenti qui est "secouée", je suis descendue et j'ai attendu que le mot émerge de mon corps en me connectant à la situation. J'ai comme pris ma température intérieure. Je ne l'ai donc pas cherché avec ma tête. Si je l'avais cherché avec ma tête, le ressenti "secouée" ne serait pas arrivé. Dernière chose, sentir en soi pour laisser venir des mots, images peut prendre du temps donc vous y allez tranquille. Et surtout pas de pression avec soi sinon ça ne marchera pas. C'est très important car si les proposition que je vous fait sont perçues avec votre mental et se mettre la pression le résultat ne sera pas probant.


4/ Cela étant dit:

En étant en contact avec votre situation de départ et votre intérieur, notez sur chaque pétale:

  • l'atmosphère, l'ambiance général

  • la sensation présente (comment je me sens avec ma situation ?)

  • une émotion (peut-être ou pas)

  • un endroit dans votre corps qui se sent plus concerné par la situation (en général c'est sur le devant du corps)

  • Décrire la sensation qui se loge dans la partie de votre corps que vous avez écrite sur un pétale; par ex. pour décrire une sensation, on peut dire comme un tiraillement, une pression, une lourdeur etc..., quelle est sa texture, a t-elle une couleur, quel espace la sensation occupe t-elle, sentez tranquillement

  • Ecrire si une image survient de cette description, de nouveaux mots, des clés de compréhension

  • Respirez dans la sensation comme pour mieux la connaître de l'intérieur et accéder à de nouvelles informations en étant en son coeur

5/ Les sensations sont porteuses de messages; parfois ils se révèlent et parfois pas...


Mon corps porteur de messages
Ma sagesse intérieure

  • Interrogez votre sensation et demandez lui : "qu'ai-je à apprendre de cette situation ?" Attendez et restez bien dans la sensation, respirez, patientez

  • Si vous avez un message: notez celui-ci dans le cœur de votre fleur

  • Si aucun message ne vient: dessinez un smiley dans le cœur de votre fleur pour être dans un plein accueil de la situation.

  • Observez si d'autres choses viennent.... (sans pression)

6/ Restez un moment en silence en son cœur, vous êtes avec, vous lui tenez compagnie avec bienveillance.


7/ Dans les racines de cette fleur, notez :


  • Si le ressenti présent s'est transformé en une énergie: quelle est-elle ?

  • Si le ressenti ne s'est pas transformé, demandez quelles sont les ressources nécessaires au changement par ex. " qu'est-ce qui serait bon pour toi?" en vous adressant à la sensation. Attendez, écoutez.

  • Si un son, un mouvement , une nouvelle image émerge

8/ Ajoutez le titre de votre œuvre


9/ Remerciez vous



Me remercier
Ma gratitude


Si vous avez suivi cette proposition avec intérêt, n'hésitez pas à me partager en commentaires votre expérience. Merci.

Exercice que j'ai composé en 2018 puis amélioré avec le temps.








Posts récents

Voir tout

1件のコメント


agn.besson
2023年11月20日

En ne retenant plus mon expire

La paix m'a rejointe

Ma honte s'en est allée du coeur de ma fleur

Présence du Mont Fuji

Agnès Besson

いいね!
bottom of page