top of page
Feuilles ombre
Rechercher
  • christinegroscarret

Le focusing et l'autofocusing

Dernière mise à jour : 21 avr.

Avec le focusing, ce qui est magique c'est qu'il nous porte vers l'autonomisation du soi. Savoir que dans certaines situations, vous pouvez agir sur vous est une vraie chance et une liberté.

Vous suivez à votre rythme les étapes du focusing pour tendre vers une meilleure version de vous-même et surtout vous libérer de ressentis et d'émotions inconfortables.



Recommandations:

Une pause pour s'écouter
Un temps pour soi

Je vous invite pour se faire, d'avoir du temps et de quoi écrire.

Sentir avec votre corps et non avec votre tête; valable pendant toute la séance.

Bienveillance et compassion dans la relation à vous même.

Vous écrirez pour toutes les étapes les mots clés.



A présent commençons notre séance:


  • La porte d'entrée sera soit un sujet que vous souhaitez travailler soit un ressenti présent qui vous gêne en ce moment même. Ces deux propositions nous emmèneront au même endroit. Si cela concerne un sujet, prenez le temps d'en écrire quelques phrases pour vous imprégner de la situation. Dès lors, que la situation remonte à la surface, les émotions et les ressentis reviennent. Demandez vous comment vous vous sentez dans cette situation ? Si le ressenti est déjà présent, prenez le temps de le nommer.

  • Lorsque vous avez identifié le ressenti global qui résonne pleinement avec votre situation, vous prenez à présent un temps pour sentir où celui-ci s'exprime dans le corps (thorax, poitrine, ventre, sternum ...).

Un mouvement qui ondule
Sensation corporelle

  • Vous décrivez à présent les sensations au plus proche; serré, profond, douleur, mouvement... (ne mettez pas des mots qui n'arrivent pas à décrire la sensation).

  • Plus vous décrivez ces sensations, plus vous avez de chance qu'une image apparaisse (pas d'analyse, pas d'interprétation) ou bien demandez vous à propos de cette sensation "elle serait comme quoi" ? Ex: un clown triste qui pleure avec un trou dans la poitrine ; une pierre lourde dans un désert, un mouvement circulaire comme un marais avec beaucoup de vase au fond... Vous restez avec cette image ou la sensation si celle-ci n'a pas évolué vers une image, vous restez et vous respirez dedans. Vous êtes à l'écoute. S'il y a quelque chose qui vient, une idée une nouvelle image, notez les. Ex: ce clown, il ne voudrait plus être triste. Il pleure. Il a les mâchoires lourdes, serrées. Il n'en peut plus de cette situation, cela le fait trop souffrir. Le marais est claire en surface mais en profondeur il y a beaucoup de sable, des algues. Poursuivez ce que vous sentez et vivez, notez les mots qui résonnent. Est-ce que ce clown t'évoque quelque chose ? Eh bien ce trou dans sa poitrine c'est comme si c'était la profondeur d'une erreur. Poursuivez en retournant à l'image. Est-ce que ce marais claire en surface et sableux en profondeur t'évoque quelque chose ? Oui c'est comme si entre ce que je dis et ce que je ressens, ça ne va pas ensemble. C'est à dire ? Retournez à la sensation.

  • Laisser l'image s'ouvrir, se développer jusqu'à ce que vous sentiez que cette sensation/image a quelque chose à vous dire. Vous vous adressez à elle directement et vous patientez qu'une réponse émerge. Prenez le temps pour ce dialogue et vérifiez de temps à autre si la sensation a bougé. Tant qu'elle n'a pas disparu, elle a encore des informations à vous transmettre. Quel lien faîtes vous avec votre situation ? est-ce que ça vous parle de quelque chose dans votre vie en lien avec cette situation ? Poursuivez votre écoute.

  • Lorsqu'elle se sera pleinement exprimé, demandez lui qu'est-ce qu'elle aurait besoin pour s'en aller. Et vous accompagnez cette sensation jusqu'à sa disparition. Elle peut aussi disparaître d'elle même.

  • La sensation a disparu, l'image a changé. Le clown n'est plus triste, son maquillage a coulé, il se découvre avec son vrai visage. C'est nouveau pour lui. Comme si à présent, il n'avait plus besoin de mettre un masque. Il se sent libre. Il y a encore de la vase au fond mais la rencontre avec ma spontanéité, c'est comme si elle permettait de nettoyer mes profondeurs.

  • Revenez à présent à votre situation de départ et voyez à présent ce qui a changé pour vous. Comment vous sentez vous à présent ?


Un nouvel angle de vue
Une liberté intérieure retrouvée

Nous voici arrivés à la fin, j'espère que cet autofocusing vous aura aidé à y voir plus clair dans votre situation.

Bonne suite à vous et que le focusing vous porte vers la libération de votre être.

A bientôt pour de nouvelles aventures,

Christine











Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page